c’est nous!!!!

Je vous présente  Jiwon. Elle est de la Corée du Sud. C’ est une personne franche et logique qui apprécie l’humour et l’honnêteté chez ses amis.  Son occupation préférée est la recherche des produits vintage. C’est pour ça qu’elle aimerait créer une boutique vintage. Elle est très stylistique. Je crois qu’elle serait un très bon conseiller en image. C’est son rêve, mais si ce n’était possible elle aimerait travailler dans un bureau de marketing d’une grande entreprise.  Après  quelques mois en France ses perceptions sur les Français ont changé, maintenant elle pense qu’ils ne sont pas froids mais quelqu’un a besoin de conseils sur la mode et comment assortir ses robes. L’activité qu’elle aime le plus à Lyon est parcourir le Parc de la Tête d’Or. Elle aime les paysages et la ville de Lyon mais son cœur est toujours en Corée.

 

 

Rencontre avec le Café Cousu

Interview IMG_6094 Paméla

Café Cousu de Lyon

14 rue René Leynaud 69001 Lyon

Comment vous passez le jour?

Je me réveille le matin, j’habite à côté donc je vais tout de suite vers 8: 30 au bureau, je fais plutôt de l’administratif donc je paye les fournisseurs, je fais des chèques !

Je check mes courriels, je regarde le courrier.

A 11h, j’ouvre le café, donc il faut mettre en route les machines, laver les tables, écrire le menu… Midi arrive, les gens s’installent pour manger.

Je reste dans la salle et je fais le service de midi qui se finit à 14:30 15:00 ensuite, l’après-midi, on sert quelques cafés et on prépare la soirée.

On fait restaurent et livraison. On organise des cocktails et des repas dans Lyon, dans différents endroit.

 

R0020486Je pense qu’ici, c’est bien décoré. Comment vous décorez l’expo?

On essaye de changer d’expo tous les 2 mois pour créer une ambiance différente et surtout l’artiste installe son exposition et dans la même semaine on organise un vernissage pour fêter la nouvelle exposition.

Quelle qualité il faut développer pour surprendre les clients ?

Je pense que les gens ce qu’ils aiment bien au café Cousu, c’est déjà retrouver une ambiance très cosy, très chaleureuse. On parle de manière très familiale avec les clients, ils se sentent à l’aise. On surprend surtout lorsqu’on organise des événements en plus avec des soirées un peu spéciales ou justement à thématique culinaire, ou sur les cocktails, mais c’est vrai que ce que les gens aiment ici c’est l’ambiance, c’est comme à la maison !

D’où vous est venue la passion pour la gastronomie?

La passion…parce que j’ai fait des petits jobs dans les restaurants et dans les bars, j’ai rencontré Céline (avec qui nous avons ouvert le Café Cousu) et elle a eu envie de la même chose que moi : travailler dans un bar. Toutes les deux et on a eu envie de faire ça, parce qu’on aime manger et aussi boire. On est des bons vivants !! Et ce n’est pas que du commercial, c’est du relationnel et de la créativité en même temps.

Quelle est votre cuisine spéciale?

On travaille surtout la cuisine française à revisiter ça veut dire que c’est bistronomique C’est un plat comme à la maison mais avec une petite touche spéciale. C’est la chef qui fait ça. Elle cuisine comme ça, au feeling. Ça peut être un bourguignon, ça peut être la spécialité lyonnaise, quenelle, ou quelque chose complètement différent… Tous les jours ça change!

Qu’est ce que vous nous conseillez la cuisine lyonnaise ?

La quenelle. C’est très bon !

Pourquoi vous avez choisi le quartier de Croix Paquet?

R0026106Parce qu’on a eu une opportunité au début on était au passage Thiaffait, c’est le village des créateurs qui voulait un café, alors on a créé un projet là-bas.

Est-ce que vous pouvez donner un mot qui décrit la cuisine lyonnaise ?

‘’Gourmande’’ !

Vous êtes serveuse ?

Je suis au service. Mais moi, je suis plus le côté social du café. Je communique avec les clients.

Est-ce que vous pensez que Lyon est la meilleure ville gastronomique ?

Oui, c’est sûr ! Parce que les Lyonnais mangent de très bons produits. Ça c’est grâce à la culture lyonnaise.

Vous avez quelques difficultés ou avantages pour organiser ce café ?

La clientèle très sympathique, les gens du quartier sont très agréables. En fait, c’est compliqué parce que ce quartier, il est compliqué. On a beaucoup de monde en hiver, et on n’a pas beaucoup de monde en été parce qu’on n’a pas de terrasse. En été, les gens aiment boire un café à l’extérieur, dans la rue, en terrasse.

A quoi faites-vous plus particulièrement attention?

Ici, on se sent comme à la maison il y a un rapport très simple entre les gens qui servent et les clients. On a l’impression de se connaître depuis toujours. Du côté de l’ambiance, C’est convivial, c’est pas prétentieux comme les grands restaurants, les grands bars ou brasseries. Ce que je souhaite, c’est qu’on mange à sa faim dans une ambiance sympa et avec le sourire !

R0020487

Tout savoir sur la cuisine lyonnaise

Brève présentation de la cuisine lyonnaise

Bienvenus dans la Capitale Mondiale de la Gastronomie. Il y a environ 80 ans que Curnonsky, un célèbre critique gastronomique donnait ce qualificatif à la cité de Lyon. Le vrai Bouchon Lyonnais est un restaurant où l’on sert les spécialités lyonnaises.  Le terme « bouchon » tire son origine des auberges qui servaient des repas aux voyageurs. Dans ces auberges pendant qu’ils mangeaient, on nettoyait leurs chevaux avec un bouchon de paille.

Les spécialités lyonnaises sont les quenelles de brochets, les tabliers de sapeur et la salade lyonnaise. Le tablier de sapeur c’est une spécialité à base de morceaux de gras-double panés et rissolés. Le fromage typique de Lyon est le fromage blanc battu avec des herbes et de l’ail, qui est connu sous le nom de « cervelle de canut »

Actuellement les 2 très célèbres cuisiniers lyonnais sont Paul Bocuse et Mathieu Viannay. M. Bocuse représente la tradition et l’histoire alors que M. Viannay représente la modernité avec l’utilisation des moyens traditionnels.

Aujourd’hui, Paul Bocuse est le plus important chef lyonnais. Il a reçu le prix du« Chef of the Century ».  Un de ses restaurants a été élu comme un des dix meilleurs au monde pour la haute qualité de sa cuisine et son savoir-faire. La cuisine lyonnaise est célèbre aussi grâce à la Mère de Lyon Clothilde Bizolon qui fut décorée en 1925 de la légion d’honneur pour services rendus à la nation. À Lyon nous avons deux charcuteries très similaires par leurs goûts, mais différents par leurs formes, nous parlons du Jésus et de la Rosette. Le Jésus a une forme particulière de poire et la rosette est allongée. En dernier lieu, nous allons vous parler des petites friandises lyonnaises. Les plus célèbres friandises lyonnaises sont ‘’le coussin de Lyon’’  et  ‘’le cocon de  Lyon’’.

les particularités des bouchons lyonnais en comparaisons avec d’autres restaurants.

Les bouchons lyonnais ont beaucoup de particularités, pour ça ils sont différents des autres restaurants de la ville. Par exemple, les plats et les recettes de la cuisine d’un bouchon sont très anciens, alors que les autres restaurants ont des recettes basées sur la cuisine contemporaine. En plus, les bouchons lyonnais sont connus parce qu’ils sont typiques de Lyon. Pourquoi ils sont connus ? Aller dans la rubrique histoire des bouchons lyonnais. Les autres restaurants ne sont pas typiques de Lyon, ils ont des plats de différents lieux du monde, ils combinent la nourriture de différents pays, mais la carte ne se compose pas de spécialités lyonnaises.

Les grands restaurants tenus par les Mères de Lyon

Les mères de Lyon sont encore un icône de la gastronomie Lyonnaise. La plupart d’elles étaient cuisiniers dans les familles bourgeoisies, et elles venaient  de ruraux endroits et elles ne recevaient pas beaucoup d’éducation. Cependant, leurs savoir-faire et haute qualité de cuisine fait qu’elles deviennent les plus célèbres personnalités à Lyon.

Par exemple, la mère Brazier (Eugenie Brazier) était la premier femme qui ont reçu les trois étoiles Michellin en 1933, son restaurant « La mère Brazier»  était ouvert dans rue Royale depuis 1921et c’est plus important ; le chef s’appelle Mathieu Viannay, et est très connu par le geins á Lyon. Le plus célèbres plats sont Paris-Brest et Pralin, Poularde de bresse demi-deuil, et Artichauts et foie gras”. En plus, la mère Léa tenait le restaurant « La Voûte », dans la place Antonin Gourju à Lyon, aussi recommande pour Michellin; cette mère était très connue par son tablier de sapeur  et son gratin de macaronis. D’autre part, la mère Guy (la plus vieux et la première qui était mentionné), qui est connu comme « La Génie » avait le restaurant « La mère Guy », peut-être, un de les plus importants bouchons à Lyon, parce qu’il a reçu aussi les trois étoiles Michellin. Aussi, la mère Brigousse, qui a un restaurant dans les Charpennes, devient célèbre pour sa façon de préparer le brochet. Finalement, un autre grand restaurant qui a été rebaptise est le restaurant de la mère Vittet, qui maintenant s’appelle « Carré Vittet » connu pour être traditionnel.

Les grands Chefs étoilés à Lyon et leurs Restaurants

  1. êPIERRE ORSI: Place Kléber, Lyon 69006. Pierre Orsi

Moderne, Créatif, Gastronomique, Traditionnel, Classique – De 45 € à 115 €

  1. êLes Terrasses de Lyon: 25, Montee Saint Barthelémy, Lyon 69005. Davy Tissot.

Moderne, Créatif, Régional Français, Gastronomique – De 39 € à 120 €

  1. êAubergue de L’Île: Place Notre-Dame, Lyon 69009. Jean-Christophe Ansanay-Alex

Moderne, Créatif, Gastronomique, Traditionnel, Classique – De 35 € à 115 €

  1. êTêtedoie: Montee du Chemin-Neuf, Lyon 69005. Christian Têtedoie.

Moderne, Créatif, Gastronomique – De 37 € à 115 €

  1. êLa Rémanence: 31, Rue du Bât-Argent, Lyon 69001. Fabien Blanc.

Moderne, Créatif, Gastronomique – De 29 € à 76 €

  1. êêMère Brazier: 12, Rue Royale, Lyon 69001. Bouchon. Mathieu Viannay

Moderne, Créatif – De 57 € à 142 €

  1. êMaison Clovis: 19, Bd. Brotteaux, Lyon 69006. Clovis Khoury.

Moderne, Créatif, Gastronomique – De 25 € à 95 €

  1. êTakao Takano: 33, Rue Malesherbes, Lyon 69006. Takao Takano.

Moderne, Créatif – De 29 € à 48 €

  1. êLe Gourmet de Sèze: 129, Rue de Sèze, Lyon 69006. Bernard Mariller.

Moderne, Créatif – De 26 € à 84 €

  1. êAu 14 Février: 6, Rue Mourguet, Lyon 69005. Tsuyoshi Arai

Moderne, Créatif – 82 €

  1. êLes Trois Dômes: 20 Quai Gailleton, Lyon 69002. Christian LHERM

Moderne, Créatif – De 47 € à 136 €

  1. êL’Alexandrin: 83, Rue Moncey, Lyon 69003. Laurent Rigal

Moderne, Créatif, Gastronomique – De 38 € à 60 €

  1. êLes Loges: 6, Rue Boeuf, Lyon 69005. Anthony Bonnet

Moderne, Créatif – De 75 € à 109 €

  1. êêêPaul Bocuse: 40 Quai de la Plage, Collonges au Mont d’Or 69660.

Traditionnel, Classique, Gastronomique, Lyonnais – De 100 € à 250 €

Une curiosité,  l’Institut restaurant-école Bellecour Lyon-Centre 20, place Bellecour – Lyon 69002 C’est l’école de cuisine de Monsieur Bocuse. Menu 3 étoiles pour moins de 50€!